Lecture en cours

Lecture en cours

Parole de dirigeants – Comment La Croix-Rouge soigne son Cloud avec Sage X3

Retour aux résultats de recherche

Parole de dirigeants - Comment La Croix-Rouge soigne son Cloud avec Sage X3 ?

Parole de dirigeants – Comment La Croix-Rouge soigne son Cloud avec Sage X3

La Croix-Rouge Française est une association de 65 000 bénévoles. Entreprise de services à but non lucratif de 18 000 salariés, elle intervient sur différents champs d’action : l’urgence et le secourisme, l’action sociale, la santé, l’autonomie, la formation et l’action internationale.
Jonathann Flandrin est le responsable des études au sein de la DSI. Il a conduit le projet de migration de Sage X3 version 6 vers la version 12 exploitée dans le Cloud.

Répondre aux besoins des Directions métiers

La Croix-Rouge Française est une association relevant du cadre de la loi de 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1945. « Nous conservons vis-à-vis des pouvoirs publics une autonomie qui nous permet d’agir conformément à nos principes. »

L’association comprend 600 établissements, dont le bon fonctionnement et la fluidité des interactions sont parfois des questions de vie ou de mort. « Notre mission, c’est de récolter les besoins des Directions métiers et de piloter la mise en œuvre des projets SI associés. De l’appel d’offres jusqu’à la mise en production. De plus, pour les applications en service, nous assurons également le pilotage des maintenances correctives et évolutives. »

Piloter la distribution de l’aide alimentaire

Sur le périmètre de l’aide alimentaire, la Croix-Rouge Française s’appuie sur Sage X3 version 6 depuis une dizaine d’années. « La solution est utilisée par nos épiceries sociales et par nos centres de distribution. Avec la solution, les établissements gèrent les stocks, les livraisons entrantes, la distribution aux bénéficiaires et la gestion des données de ces bénéficiaires. »

Désireuse de profiter du potentiel de la version 12, l’association décide de migrer vers le nouveau Sage X3, exploité en SaaS. « Ce projet de montée de version en est à sa phase finale. Nous sommes en train de déployer en production. »

Apporter un bénéfice évident aux utilisateurs

Le premier objectif porté par la DSI, c’est évidemment que les « utilisateurs puissent accomplir leur mission sans encombre ». Et la première attente des utilisateurs, c’est la disponibilité. « 24 heures sur 24. 7 jours sur 7. Sans coupures de services. »

Ensuite, la DSI de la Croix-Rouge est aussi là pour apporter de l’innovation dans les usages des métiers. Améliorer le confort des utilisateurs est le deuxième objectif de la migration. « Nous souhaitons aussi leur donner une liberté qu’ils n’avaient pas jusqu’à présent. Avec la version 12, les utilisateurs auront la possibilité de choisir leur navigateur. Jusqu’à présent, la configuration dont nous disposions obligeait les utilisateurs à utiliser Internet Explorer ou un client lourd. »

Enfin, le gain de mobilité est le troisième avantage attendu de la migration, du point de vue des utilisateurs. « Pour cette activité d’aide alimentaire, nous avons des centres de distribution mobiles. Une application full responsive design, ce que propose la nouvelle version 12, est devenue indispensable pour gagner en efficacité et en fiabilité. »

Apporter un gain économique à l’association

Avec le passage en SaaS, la Croix-Rouge Française constate aussi un impact économique positif immédiat. « Le fait d’avoir un seul contrat avec Sage Service Cloud, qui regroupe les licences, l’hébergement et la maintenance, génère des économies. Nous avons un retour sur investissement intéressant par rapport à notre architecture précédente, où nous avions plusieurs contrats, répartis entre différents acteurs. »

Jonathann Flandrin anticipe également un effet positif dans l’efficacité de la résolution des dysfonctionnements éventuels. « Toutes ces problématiques de multi-interlocuteurs, qui se renvoyaient la balle sur des problématiques de performance, notamment dans le cadre de déploiements de patchs et de correctifs, ont évidemment disparu. »

La DSI de la Croix-Rouge est donc aussi gagnante en disponibilité du fait de la migration. « Sage X3 en version 12 nous rend la vie plus simple. Le fait d’être moins impliqués techniquement nous libère du temps pour nous concentrer sur les demandes des métiers. »

Fonctionner avec plus de sérénité

La perspective d’une meilleure sécurisation des données a aussi pesé dans la balance. « C’est essentiel pour nous, tant les données qui sont portées par l’application sont sensibles. Ce sont des données personnelles et confidentielles de tous les bénéficiaires de l’aide alimentaire. »

Pour la Croix-Rouge, le passage en SaaS induit globalement une simplification de son fonctionnement IT. « La réduction du nombre d’interlocuteurs se traduit pour nous par un gain de temps. Ce temps gagné, avec moins de problématiques techniques, nous pouvons l’investir auprès de nos métiers, pour répondre à leurs problématiques et à leurs besoins d’évolution. »

Pour découvrir d’autres « Parole de dirigeants » :