Pourquoi calculer le coût de revient horaire de votre entreprise?

Publié il y a · 3 min de lecture

Pour affiner la gestion de son entreprise, il est crucial de calculer le coût de revient horaire de sa production. Certains outils peuvent faciliter la tâche des entrepreneurs. Nous avons demandé à Arnaud Le Gal, chargé de mission au Pôle économique de la Capeb, son avis sur la question.

Les objectifs du chef d’entreprise

Maîtriser ses dépenses, affiner sa stratégie commerciale, définir une marge réaliste, se fixer des impératifs de bénéfices… Voici les objectifs prioritaires des chefs d’entreprise, qui peuvent être tentés de s’appuyer sur des outils de gestion et de comptabilité pour les atteindre. Mais comment trouver le bon outil ? Comment faire le meilleur choix ? « Je connais bien le logiciel Calculab, qui est simple et pratique. Il permet de facturer l’heure de production au juste prix, ni trop bas, ni trop haut. Bref, un juste milieu entre le respect de vos marges et la prise en compte de la concurrence sur le marché », explique Arnaud Le Gal.

Comment calculer le coût de revient horaire

Le processus se divise en trois étapes. Dans un premier temps, l’entrepreneur saisit les salaires versés, ainsi que les charges sociales et patronales. « L’application calcule automatiquement les charges en fonction du statut du salarié, qu’il soit ouvrier, ouvrier qualifié, employé, technicien, cadre… C’est un gain de temps non négligeable, a fortiori pour des dirigeants qui veulent se concentrer sur l’opérationnel, le marketing et le management », précise Arnaud Le Gal. Ces données chiffrées sont facilement reprises dans les logiciels de gestion dédiés au secteur de la construction, ainsi l’entreprise dispose d’une bibliothèque d’ouvrages avec des coûts de revient horaire au plus juste. « Le procédé est simple et pédagogique, ce qui limite énormément les risques d’erreurs. L’utilisateur de Calculab est accompagné lors de sa démarche. Par exemple, des copies de comptes de résultat validés sont jointes au logiciel pour faciliter sa découverte et sa compréhension », assure Arnaud Le Gal.

Ensuite, il faut saisir les charges internes de l’entreprise – matières premières, fournitures – mais aussi les charges externes comme les frais liés au site de production, les loyers, le crédit immobilier ou l’assurance… « Autre avantage de cette approche pédagogique : le recours à un comptable n’est nécessaire que pour valider les comptes annuels, ce qui permet évidemment de faire des économies », continue Arnaud Le Gal.

Une fois que cette étape de « remplissage » est achevée, le coût de revient de chaque heure passée sur les chantiers est déterminé : cela permet de facturer avec un maximum de précision, et donc de faire preuve de transparence vis-à-vis de vos clients. De plus, l’utilisateur peut inverser le procédé, en précisant d’emblée le bénéfice annuel qu’il doit atteindre : Calculab précise alors le montant qu’il faut facturer à l’heure pour être certain de respecter son objectif.

Des fonctionnalités complètes pour une meilleure gestion

D’autres fonctions sont disponibles, comme l’établissement du bilan comptable ou même des simulations financières en fonction de l’évolution des effectifs de l’entreprise. « Un de vos salariés part en retraite ; votre apprenti va être titularisé ; un de vos employés prend du galon et obtient une augmentation ; vous faites appel à des intérimaires suite à un chantier qui vient d’être confirmé… Toute évolution RH a un impact financier. Calculab peut vous aider à estimer l’évolution de vos dépenses et donc de votre coût de revient. Vous pouvez donc anticiper vos possibilités de recrutement et vous organiser en fonction de ce besoin de main-d’oeuvre. Les retours des adhérents à la Capeb utilisateurs de Calculab sont très positifs », assure Arnaud Le Gal. Bref, un assistant numérique complet, fiable et simple d’utilisation qui facilitera la gestion financière des chefs d’entreprise.

Pour aller plus loin :

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.