Lecture en cours

Lecture en cours

Création d’entreprise : où trouver des financements ? 3ième partie

Retour aux résultats de recherche

financements-entreprise-crowdfunding

Dans notre second volet dédié à la recherche de financements pour la création d’entreprise, nous abordions l’emprunt bancaire et les micro-crédits professionnels. Pour le bouclage de notre dossier spécial, place au crowdfunding et à la levée de fonds auprès de Business Angels.

Les financements par crowdfunding

Le financement participatif a le vent en poupe ! C’est un excellent moyen de trouver les fonds manquants pour le financement d’une startup. En effet, le crowdfunding consiste à collecter des financements sous forme de don, de prêt ou d’investissement financier. En 2014, le financement participatif a représenté plus de 150 millions d’euros* !

Kisskissbankbank, Ulule, Wiseed, … Les plateformes de crowdfunding mettent en relation les créateurs de projets et des contributeurs souhaitant apporter un soutien à un projet coup de cœur. Parmi ces contributeurs, on trouve de nombreux particuliers. Mais aussi des entrepreneurs qui ont réussi et qui ont à cœur d’en aider d’autres.

Cependant, au-delà de l’aspect collaboratif et d’une visibilité maximale pour le projet, les sites de crowdfunding mettent à disposition une plateforme officielle. Celle-ci permet de solliciter le soutien de son cercle de connaissances et d’amis dans un environnement légitimant la collecte de fonds, notamment sur les aspects juridique et financier.

Une trentaine de plateformes existent en France, répertoriant des projets extrêmement variés. Certaines d’entre elles sont spécialisées dans des secteurs d’activité. Par exemple : projets culturels, santé, projets environnementaux ou présentant une innovation technologique.

Levée de fonds auprès de Business Angels

Complémentaires au financement participatif, les Business Angels contribuent chaque année à la concrétisation de nombreux projets d’entreprises. Surtout, la particularité du Business Angel réside dans le type de projet financé. Ces individus sont souvent des cadres en activité ou encore d’anciens entrepreneurs. Ils n’investissent que dans des sociétés innovantes (innovation technologique ou autre) et à fort potentiel de croissance à court terme. Les projets retenus nécessitent aussi un financement extérieur complémentaire à un prêt bancaire.

Cependant, au-delà de la question de l’investissement financier, l’avantage des Business Angels réside dans la pertinence des conseils dispensés liés à leur expérience entrepreneuriale. Mais aussi dans le partage d’une partie de leur carnet d’adresse… Business Angels et créateurs poursuivant en effet le même objectif : apporter un maximum de valeur ajoutée à l’entreprise !

Les Business Angels sont regroupés dans une association, France Angels, fédérant 82 réseaux français. Ces 5 dernières années, les Business Angels ont financé près de 1500 entreprises pour un investissement global de 200 millions d’euros. Restant généralement minoritaires dans le capital de l’entreprise, ces actionnaires participent toutefois activement à la vie de l’entreprise et aux grandes décisions. Un élément à prendre en compte dans la réflexion sur la gouvernance de la société !

Notre dossier spécial sur le financement de la création d’entreprise se termine. Complétez votre lecture par nos articles précédents : love money, prêts à taux zéro et aides de l’Etat, emprunts bancaires, micro-crédits et concours.

Se financer sans passer par les banques

Téléchargez gratuitement le livre blanc
Source : http://financeparticipative.org/barometres/annee-2014/