Définition

Business plan : Définition du business plan

Business Plan

À la genèse de tout projet d’entreprise, de création ou de reprise, il y a un business plan. Ce document de référence écrit permet de formaliser le projet et le processus de création. Il est, d’une manière générale, établi après l’évaluation de la viabilité du projet qu’il vient démontrer de manière structurée.

Le rôle d’un business plan

Document indispensable pour tout projet de création, de reprise ou encore de développement, le business plan vient expliquer la singularité du projet, ses différentes opportunités commerciales, les plans d’action à mettre en place et il traduit en termes financiers sa mise en place ou les besoins nécessaires.

Le business plan est un document de référence qui accompagnera le créateur et l’entrepreneur dans son projet sur les plans financiers, commerciaux et stratégiques. Il permettra ainsi de déterminer et de justifier la fiabilité du projet tout autant que sa rentabilité.

Il joue donc un rôle capital dans la définition des objectifs du projet, sa gestion et son rayonnement auprès de potentiels investisseurs et financiers.

Le business plan : un outil de gestion

Le business plan doit accompagner l’entrepreneur et le créateur pendant le développement de son projet et a posteriori du stade primaire qu’est la création. Il doit définir les différents objectifs à plus ou moins long terme et peut ainsi être utilisé comme une véritable feuille de route.

Outil indispensable de mesure, ce document permettra au porteur de projet d’établir un budget, d’analyser son évolution et les différentes données récoltées aux différentes étapes de développement, lui fournissant une véritable référence à utiliser pour comparer la réalité et ses estimations prévisionnelles.

Utilité du business plan dans la recherche de partenaires et d’investisseurs

Véritable vitrine d’un projet de création, le business plan est un document à ne pas négliger, car il sera d’une grande utilité dans la recherche de financements, de partenaires et d’investisseurs. En effet, le business plan doit contenir les différents arguments, les singularités du projet et les points forts de la stratégie de création et de développement.

Il est donc nécessaire de soigner son business plan, car, au-delà de son utilisation interne, il s’agira de transmettre le document aux investisseurs potentiels. Le but de ce document n’est donc pas uniquement d’informer, mais de séduire. De sa qualité dépendra la réussite des demandes de financement et de levées de fonds.

Structure d’un business plan : quelques conseils pour sa création

Il n’existe malheureusement pas de recette miracle ou de plan type, mais quelques principes et informations indispensables peuvent aider l’entrepreneur à produire son business plan.

Parmi les points qu’il faut nécessairement aborder dans le business plan, on trouve :

  • Étude du marché, chiffres clefs, besoins actuels et positionnement concurrentiel
  • Nature du projet, sa structure, son contexte de création et origines
  • Ressources humaines actuelles et présentation de l’équipe dirigeante – point essentiel à ne pas négliger, car une équipe est le poumon d’un projet
  • Modèle économique ou business model
  • Stratégie marketing et commerciale
  • Budget prévisionnel et objectifs
  • Description des besoins financiers, dossier de financement et présentation des opportunités d’investissement.

Il est aussi fortement recommandé, voire indispensable, d’intégrer un executive summary (également appelé résumé opérationnel) au sein de votre business plan. Cette section se présente comme un condensé du business plan, reprenant de manière synthétique ses éléments forts et autres données indispensables. Il est à positionner en début de présentation et ne doit pas excéder, comme il est d’usage dans la pratique, deux pages.

Lors de l’écriture d’un business plan, il faudra également penser aux principes suivants :

  • Mise en avant de la singularité du projet
  • Simplicité dans sa présentation pour un exposé compréhensif
  • Faire synthétique tout en restant exhaustif

À noter qu’il existe désormais des logiciels permettant de créer son propre business plan. L’utilisation d’un outil professionnel guide l’entrepreneur dans les premières étapes de son projet.

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte email, nos tous derniers conseils.