Définition

Plan de financement : Définition du plan de financement d’une entreprise

Plan de financement

Le plan de financement fait partie des tableaux les plus importants du prévisionnel financier d’une entreprise. Il permet de lister d’une part l’ensemble des besoins financiers du projet à lancer et, d’autre part, les ressources apportées. Le plan de financement permet ainsi de s’assurer de l’équilibre financier du projet. C’est par ailleurs une donnée qui est étudiée avec attention en cas de demande de financement auprès d’un organisme bancaire. Le plan de financement est également obligatoire en cas de création d’entreprise.

Le plan de financement : un tableau clé pour l’entreprise

Le plan de financement est un outil primordial pour l’entreprise, au moment de sa création, comme sur une durée à plus long terme de 3 ans ou 7 ans. Il s’agit d’un tableau composé de deux colonnes permettant de s’assurer de l’équilibre financier d’un projet. La première colonne liste les besoins nécessaires pour lancer le projet et la seconde fait apparaître les ressources que l’entreprise détient à sa disposition pour les financer. L’excédent des ressources sur les besoins forme la trésorerie disponible. Dans un plan de financement, on nomme les besoins par « emplois » et les ressources par « ressources ».

Tableau-clé, le plan de financement permet d’évaluer le montant du projet, d’identifier les partenaires à mobiliser et identifier le montant de leur participation et enfin de connaître le montant d’un prêt bancaire ou d’un investissement au capital. Première étape du prévisionnel financier, le plan de financement définit la stratégie de financement de l’entreprise.

La construction d’un plan de financement

La construction d’un plan de financement initial nécessite d’identifier les emplois et les ressources nécessaires.

Identifier les emplois dans un plan de financement prévisionnel

Les besoins de financement sont constitués par toutes les sommes « décaissées » par l’entreprise et notamment par les immobilisations corporelles (matériels et outils de l’entreprise tels que l’informatique, le mobilier, les véhicules…), incorporelles (les frais d’établissement, de recherche et développement, les brevets, les fonds de commerce…) et financières (les dépôts de garantie, les cautions…), les remboursements d’emprunts, les remboursements de comptes courants d’associés ainsi que la variation du besoin en fonds de roulement.

Identifier les ressources dans un plan de financement prévisionnel

Afin de financer les emplois précédemment cités, il est nécessaire de lister l’ensemble des ressources adéquates. Ces dernières peuvent être constituées d’un apport personnel ou d’associés, en compte courant, en capital ou en nature, d’emprunts auprès d’établissements de crédit, de subventions et d’une capacité d’autofinancement, ou de ressources dites alternatives.

Le plan de financement sur plusieurs années

Le plan de financement sur plusieurs années est la suite logique du plan de financement initial. Il est généralement basé sur trois ans. Même si la présentation est identique, ce plan de financement devra intégrer de nouveaux éléments dans chacune des deux catégories. Cela peut être le remboursement annuel de l’emprunt, la distribution de dividendes, de nouveaux investissements réalisés, de nouveaux apports en capital ou en compte courant d’associé, la capacité d’autofinancement due aux résultats des exercices, la variation du besoin en fonds de roulement…

Outil important dans la création d’entreprise, comme après le lancement de l’activité, le plan de financement fait partie intégrante de la partie financière de l’entreprise. Elle est autant importante pour les TPE et les PME, que pour les grandes entreprises. C’est pourquoi il est nécessaire de l’inclure dans la stratégie de financement et d’investissement ainsi que dans le modèle économique de l’entreprise. Il importe également de ne pas sous-estimer les besoins de financement et de ne pas intégrer des ressources dont on n’a aucune certitude.

Le plan de financement est un outil d’analyse complémentaire aux comptes de résultats, bilans et plans de trésorerie prévisionnels.

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte email, nos tous derniers conseils.