Lecture en cours

Lecture en cours

Le Cloud, facteur de réinvention des métiers et des fonctions

Retour aux résultats de recherche

cloud-reinvention-metiers

Le Cloud, facteur de réinvention des métiers et des fonctions

Automatisation des tâches à faible valeur ajoutée, déploiement de nouvelles fonctionnalités et amélioration de la collaboration : les solutions Cloud réinventent les métiers et les fonctions au quotidien, et ce, au profit de l’entreprise comme des collaborateurs.

Moins de tâches à faible valeur ajoutée, plus de prises de décision

Le DAF (Directeur Administratif et Financier), le DSI (Directeur du Système d’Information) ou même le DRH (Directeur des Ressources Humaines) : autant de fonctions stratégiques de l’entreprise, dont les missions intègrent une part d’opérationnel. En adoptant une solution Cloud, la majorité de ces tâches basiques peuvent être automatisées : édition de factures, relance des impayés, gestion de stock, création des bons de livraison, etc.

Vous souhaitez en savoir plus les bénéfices du Cloud pour vos activités ? Découvrez nos articles dédiés ! Vous êtes :

Grâce au Cloud, vous disposez de davantage de temps pour vous concentrer sur votre cœur de métier : la prise de décision stratégique. Votre haut niveau d’expertise étant pleinement exploité, votre rôle au sein de l’organisation s’en voit renforcé, vous permettant de mieux dicter encore les orientations de l’entreprise.

À noter :

À la suite de la mise en place d’un progiciel de gestion intégrée (ERP) sur le Cloud, le DSI peut avoir le sentiment de perdre une partie de sa fonction. Le système d’information étant désormais rationalisé et optimisé, il est vrai que son métier s’en voit changer. Mais, en réalité, ce changement lui permet de disposer du temps et des outils nécessaires pour se focaliser sur les tâches à forte valeur ajoutée de sa fonction. Il pourra, par exemple, guider plus efficacement le conseil d’administration dans la transformation numérique de l’entreprise et dans le déploiement de nouvelles technologies.

Une interface unique pour une collaboration globale

En l’absence d’une solution Cloud, les interactions et les recoupements d’informations entre chaque métier sont limités, dans la mesure où chacun utilise sa propre solution logicielle (tableur, traitement de texte, gestion de projet, planning, etc.). La dématérialisation des ressources – notamment via la mise en place d’un ERP – permet aux différents collaborateurs de disposer d’un outil global à l’interface unique.

Les solutions Cloud offrent ainsi l’avantage de décloisonner le travail. En effet, l’échange d’informations est à la fois simplifié et accéléré, évitant que chacun ne « travaille dans son coin ». Les différents métiers de l’entreprise sont, par conséquent, réinventés car ils collaborent davantage au quotidien et dépassent les frontières de leur fonction comme les frontières physiques. Résultat ? Les problématiques sont désormais analysées sous plusieurs angles, facilitant leur résolution et la recherche de solutions innovantes, et ce, même à distance.

À noter :

Via le déploiement d’un outil de communication collaborative et transversale, le DAF est au plus près de la réalité commerciale de l’entreprise. Il peut ainsi orienter le directeur commercial en vue d’atteindre les objectifs de rentabilité fixés, tout en s’appuyant sur l’activité au « jour le jour » pour optimiser la gestion des sources de capitaux.

De nouvelles fonctionnalités pour de nouvelles compétences

Contrairement aux outils « on-premise », les services Cloud s’adaptent aux spécificités de chaque entreprise (nombre de collaborateurs, nature de l’activité, besoins logiciels, etc.), limitant ainsi le coût de déploiement d’un logiciel. Un avantage indéniable puisqu’il permet de démocratiser – même au sein des petites entreprises – des outils puissants, autrefois réservés aux grands groupes.

Libérées de la barrière de la licence logicielle, principalement grâce à une facturation à l’usage, les TPE et PME peuvent désormais utiliser des fonctionnalités auxquelles elles n’avaient pas accès auparavant. Des nouveaux outils qui permettent de limiter l’usage de ressources externes et de développer les compétences et l’expertise des collaborateurs à l’interne.

À noter :

L’achat d’une licence pour l’installation d’une solution de reporting n’est que très rarement à la portée des petites et moyennes entreprises, les obligeant à externaliser cette fonction. Avec une solution Cloud, l’édition des principaux rapports d’activité ainsi que les analyses sont automatisées, permettant à certains collaborateurs de superviser l’étude de la performance. Un chef de projet ou un manager peut ainsi disposer d’une nouvelle corde à son arc.

Non contentes de réinventer les métiers actuels, les solutions Cloud participent également à l’émergence de nouveaux métiers : customer success specialist, ingénieur Big Data, ingénieur en fiabilité de site ou encore data scientist. Autant de profils qui, à leur tour, vont accélérer la transformation de l’entreprise.