Listen to

Listen to

[#Sage On Air] Conformité : un challenge industriel

Ecouter Sage On Air sur :

Digitalisation & Tendances

[#Sage On Air] Conformité : un challenge industriel

[#Sage On Air] Conformité : un challenge industriel

Ne ratez pas un épisode

Abonnez-vous à Sage On Air Podcast

Recevez directement dans votre boite mail les derniers podcasts.

S'abonnerS'abonner

La contribution des solutions de gestion démontrée par les retours d’expérience des clients.
En une série d’épisodes diffusés sur Sage On Air, la chaîne podcast dédiée aux enjeux de la gestion des entreprises, Sage explore en profondeur les bénéfices de l’automatisation.
Aujourd’hui : la maîtrise de la conformité, levier de la conquête du monde…

Renforcer l’excellence industrielle grâce à un ERP intelligent, souple, flexible, agile et automatisé est un enjeu de différenciation. D’autres articles de Sage Advice proposent des contenus qui ouvrent de nouvelles perspectives :

Richard Fremder
Bonjour Alexandre Martinez.
Vous êtes Directeur Marketing chez Sage, en charge de l’acquisition de nouveaux clients.

Alexandre Martinez
Bonjour Richard. Ravi de vous retrouver pour cette chronique.

Richard Fremder
Moi aussi, comme d’habitude ! Alors aujourd’hui, sujet important : la conformité réglementaire. Vous allez nous éclairer…

Alexandre Martinez
Une question paradoxale pour ouvrir le sujet : comment associer le sourire et la conformité réglementaire ?

Richard Fremder
Ah oui, ce n’est pas évident !

Alexandre Martinez
Ce n’est pas évident et pourtant, nous relevons le défi. J’ai encore aujourd’hui le plaisir de partager une superbe expérience d’entreprise. Nous parlons de Biotech Dental. Une start-up industrielle – vous savez que nous sommes attachés dans cette chronique à valoriser l’innovation de l’industrie en France – devenue en 35 ans avec 700 collaborateurs un leader mondial des implants dentaires.

Biotech Dental crée, fabrique et distribue des implants dentaires et d’autres produits au service du sourire. L’entreprise, basée à Salon-de-Provence, fabrique en France tous ses produits, dans 3 usines.

Biotech Dental est concerné par deux questions clés :

  • Comment on prend en compte le niveau incroyable d’exigence de conformité réglementaire dans le milieu médical ? Notamment à l’export, avec par exemple la FDA américaine.
  • Comment la digitalisation, au départ surtout mise en œuvre dans la relation client, c’est-à-dire avec les dentistes et avec les orthodontistes, se traduit dans le système d’information financier ? Et comment le Directeur Financier de Biotech Dental a été acteur de la croissance de l’entreprise.

Richard Fremder
Là, on parle de traçabilité. Ce qui est extrêmement important dès que l’on aborde le soin !

Alexandre Martinez
Absolument. La traçabilité est nécessaire pour établir la conformité réglementaire. La traçabilité est un enjeu de qualité de production mais aussi un prérequis dans la perspective du respect de législations multiples, française, européenne et américaine. Et enfin un levier de rationalisation des processus.

La belle histoire de Biotech Dental, c’est aussi une croissance rapide. Le défi que l’entreprise a dû surmonter a été l’optimisation de la chaîne de production en coût et en qualité pour jouer dans la cour des grands. Et c’est là où le système d’information, l’ERP, devient la colonne vertébrale de la production de l’entreprise. On parle du bureau d’études, du service qualité, de l’administration des ventes, du conditionnement, des achats et de la logistique.

La belle histoire de Biotech Dental repose aussi sur la construction d’un système d’information homogène et efficient en remplacement d’un système d’information hétérogène. L’entreprise a décidé que pour se transformer et répondre aux exigences de son marché, il fallait évoluer fortement sur cette dimension. C’est un projet, comme vous l’imaginez, qui dépasse les besoins de conformité mais qui y ramène.

La chance de Biotech Dental, c’est que la demande est très forte. Le sourire n’a pas de prix ! Leur sujet aujourd’hui, c’est de parvenir à répondre à la demande dans le respect des exigences de conformité, mais aussi de coût et de service. Le système d’information est une ressource stratégique, vous vous en doutez, pour organiser tout cela.

Richard Fremder
Et le système d’information, chez Sage, c’est Sage X3…

Alexandre Martinez
La solution choisie par Biotech Dental, c’est effectivement l’ERP Sage X3. Qui est devenu pour l’entreprise le socle au service du sourire du patient, le client final.

Les enjeux auxquels nous nous efforçons de répondre avec notre partenaire intégrateur Prog’Info, spécialiste de l’univers médical et paramédical, c’est bien sûr une meilleure communication entre les services. Mais c’est aussi, et l’on n’y pense pas toujours en termes de systèmes d’information, un alignement des équipes, une intégration plus rapide des nouvelles recrues. C’est la réduction des tâches manuelles, sources d’erreurs. Avec l’automatisation, on bipe, on scanne, on trace…

Nous sommes aussi dans un sujet d’accélération des étapes de production. Et puis, bien évidemment, puisque nous parlons aujourd’hui à la communauté des CFO, nous apportons aussi une meilleure analyse de la rentabilité et la consolidation du système d’information. Pour aider au pilotage et à la croissance de l’activité.

Richard Fremder
Ce genre de solutions est évidemment vital dans un domaine aussi exigeant que la santé…

Alexandre Martinez
Oui. C’est vrai que nous sommes présents dans beaucoup de secteurs, notamment dans la production de biens de consommation. Mais dans l’univers qui nous occupe aujourd’hui, l’univers de la santé, nous sommes confrontés à des exigences de process qui nécessitent des outils puissants et adaptés.

C’est pourquoi, chez Sage, nous faisons confiance à nos partenaires intégrateurs, qui tous ont développé une expertise des marchés auxquels ils s’adressent. Là, en l’occurrence, Prog’Info dispose d’un savoir-faire qui fait référence dans l’univers de l’industrie du médicament et des dispositifs médicaux. Notre partenaire a verticalisé l’ERP en lui adossant une couche métier complètement spécifique et donc très adaptée.

Biotech Dental exporte dans 40 pays. Donc, c’est autant de législations et de contraintes de conformité. Avec un autre sujet, mais qui méritera une autre chronique, c’est celui des données de santé des patients, de la conformité au RGPD de ce côté de l’Atlantique. Un sujet particulièrement sensible.

Richard Fremder
Ce sera donc pour une prochaine fois…
Merci Alexandre Martinez d’avoir contribué à cet épisode de CFO Radio.
Et à très bientôt pour un nouveau numéro de ce podcast dédié à la fonction finance.

De la même série d’émissions, à découvrir dans le podcast Sage On Air :