Lecture en cours

Lecture en cours

L’ERP au service de la RSE de l’entreprise : cas d’usage

Digitalisation & Tendances

L’ERP au service de la RSE de l’entreprise : cas d’usage

L’ERP au service de la RSE de l’entreprise : cas d’usage

Désormais la RSE représente bien plus qu’un simple rapport annuel. La démarche fait partie intégrante de la stratégie et même du business modèle de certaines entreprises françaises et internationales. Pour preuve, certains cas client qui utilisent leur ERP, en l’occurrence Sage X3, pour servir leur impact RSE global et parallèlement améliorer leur performance.

Ermewa Group, favorise l’utilisation de wagon pour réduire l’empreinte carbone de ses clients

En début d’année 2021, la SNCF a lancé un comparateur permettant de calculer l’empreinte carbone d’un déplacement en fonction du mode de transport choisi. Bien entendu, le train est une des meilleures options en la matière et l’écologie est un argument de vente différenciant, étant une préoccupation majeure des Français. Mais si cette initiative est destinée à aider le grand public à être mieux informé de l’empreinte carbone de leur choix de transport, c’est aussi le cas pour les entreprises qui cherchent à optimiser leurs solutions de transport.

Ermewa Group, est le leader européen de la gestion d’actifs fret. Le groupe met à la disposition des entreprises industrielles une flotte d’actifs de transport qui appartiennent à des tiers, en premier lieu la SNCF. L’entreprise assure trois activités, d’une part, la construction/conception de wagons spécialisés, d’autre part, leur maintenance et réparation. Enfin, elle s’occupe la gestion de la location de wagons (42 000) et de conteneurs citernes (35 000), la plupart étant équipés de capteurs IdO (Internet des Objets) transmettant des informations sur la localisation et l’état des matériels.

Dans ce contexte, Ermewa Group fait quotidiennement face à un impératif de valorisation juste et précise de la disponibilité de ses actifs, qu’elle soit opérationnelle, patrimoniale ou commerciale. La taille de ses nomenclatures de base de données et ses contraintes de disponibilité rendent l’exercice complexe sachant que la seule base de données wagons compte 500 000 fiches immobilisations. De plus, en moyenne 280 utilisateurs sont quotidiennement connectés à l’ERP pour assurer la gestion des activités et suivre la localisation des actifs dans plusieurs pays européens.

Grâce à l’ERP, chaque utilisateur à une vision globalisante de la disponibilité des actifs et peut prévoir les périodes durant lesquels il faudra en assurer la maintenance, prendre contact avec les clients qui n’utilisent pas certains de leur wagons afin de les mettre à disposition d’autres clients. En effet, pour évaluer la rentabilité de chacun d’entre eux et anticiper l’établissement des contrats de location futurs, il faut, en amont, connaître les données de disponibilité (incluant l’historique de maintenance), de localisation, de prix, etc.

Retrouvez le cas client complet ici.

Adelya livre des concentrés de produit d’hygiène et de nettoyage pour favoriser le zéro déchet dans les entreprises !

Sur internet fleurissent les recettes de fabrication de produits ménagers « maison » et les consommateurs ont pris conscience de la proportion d’eau qui est utilisée dans leur fabrication ainsi que du nombre de déchets qui pourraient être évités en changeant quelque peu leurs habitudes. Ils ne sont pas les seuls, et certaines entreprises ont été précurseurs en la matière. C’est le cas du groupe Adelya fondé il y a 32 ans, spécialisé dans la distribution de produits de nettoyage, d’hygiène et de protection individuelle.

Aujourd’hui, cette vision se traduit par l’amélioration du service aux clients (des lycées aux cantines scolaires, des ehpad aux hôpitaux, du restaurant à la cuisine centrale, des hôtels aux entreprises de propreté …) et une meilleure prise en compte des engagements RSE. En la matière, son ambition est structurée par la charte Oceanya, formalisée il y a deux ans. Cette charte se décline en 6 thématiques : maîtriser l’eau, recycler ou réduire les déchets, réduire les déchets, limiter l’empreinte carbone, sécuriser l’utilisation des produits, et digitaliser leur métier.

L’ERP contribue grandement à répondre à cette dernière volonté tout en accompagnant la croissance d’Adelya. Un grand projet a mobilisé l’entreprise, et plus particulièrement sa cellule R&D : Wi Etik. Cette solution globale permet de mieux gérer la production de produits in situ et supprimer les déchets. Le principe de Wi Etik est de mettre à la disposition des clients, une centrale de production ultra connectée, facile d’utilisation et simplement reliée à une alimentation d’eau et d’électricité, la Wi Station.

Désormais, l’entreprise ne livre plus que des produits très concentrés conditionnés dans des poches, et la mise en solution des principes actifs s’effectue sur place. Connectés via un boitier IdO (Internet des Objets) pour suivre les consommations, les clients paient un abonnement, en échange duquel Adelya leur garantie la disponibilité des produits, et le renouvellement automatique des poches, qui sont recyclées via le programme Recykleen, selon le principe d’économie circulaire. Les informations relevées sont traitées pour calculer le réassort, mais également intégrées dans Sage X3 qui pilote la facturation aux clients.

Retrouvez le cas client complet ici.

La traçabilité écoresponsable au cœur de la stratégie de Jupiter group

Depuis de nombreuses années, les consommateurs veulent savoir d’où proviennent les produits qu’ils achètent et l’Europe impose la traçabilité des denrées alimentaire afin d’une part de les informer et d’autre part, de faciliter les rappels de lots qui pourraient présenter un risque sanitaire. Cette transparence est possible et facile grâce à l’ERP associé à la technologie blockchain, et c’est le choix qu’a fait l’entreprise britannique Jupiter Group. Son ERP établit de bout en bout une traçabilité écoresponsable de chacun des produits.

Depuis 2003, l’entreprise travaille avec des producteurs situés aux quatre coins du globe et alimente directement les distributeurs notamment les épiceries fines. La technologie blockchain est reconnue pour fournir des informations fiables, ainsi à partir d’un simple QR Code, le client final a accès à toutes les informations concernant le produit compilées par l’ERP. L’entreprise indique où, quand, comment et quel producteur fourni chaque lot de produit, ce qui permet de retracer tout son parcours, de l’endroit où il a été cultivé à son lieu de vente.

Cet exercice est facilité par l’ouverture technologique de la solution qui s’enrichit grâce à des API et permet à l’entreprise d’inclure à sa stratégie RSE la recherche du gain en matière d’efficacité. En effet, le suivi en temps réel des produits, tenant compte des différentes législations dont dépendent les sites de production, est indispensable pour satisfaire correctement la curiosité des clients avides de connaitre l’origine des produits qu’ils achètent et l’impact de leurs actes sur les communautés locales.

Chaque produit a son histoire et l’ERP assure la transparence de la chaine logistique en laquelle les consommateurs peuvent avoir confiance. Ainsi, ils choisissent en connaissance de cause.

Retrouvez le cas client complet ici.