Lecture en cours

Lecture en cours

Auto-entrepreneurs : tout ce que vous devez savoir pour démarrer votre activité

Retour aux résultats de recherche

autoentrepreneurs-demarrer-activite

Faisons quelques rappels sur les différentes étapes de la création d’entreprise sous le statut d’auto-entrepreneur.
Suivez le guide !

Le régime de la micro-entreprise en bref

Simple et facile à créer, l’auto-entreprise a simplifié la façon d’entreprendre en France depuis janvier 2009.
En effet, en février 2016, en données brutes, les demandes d’immatriculation de micro-entrepreneurs représentent 41,8 % des créations d’entreprises sur les douze derniers mois. (Source Insee).

Le régime « auto-entrepreneur » aboutit à une simplification des formalités administratives et un allègement des charges sociales, fiscales et administratives. Une activité de micro-entrepreneur peut être exercée parallèlement à d’autres statuts ou activités. Que vous soyez salarié, en CDI ou en CDD, étudiant et personne en formation initiale et fonctionnaire, sous réserve de l’autorisation expresse de son administration.

Créer son AE : mode d’emploi

Pour démarrer une activité permanente ou occasionnelle sous le régime du micro-entrepreneur, vous devez, tout d’abord, effectuer en ligne une déclaration d’activité auprès de l’Urssaf (formulaire Cerfa n°15253*01). Pour ce faire, vous aurez seulement besoin d’un justificatif d’identité au format électronique. Suivez les différentes étapes et, ensuite, validez le formulaire.

Suite à la déclaration de votre début d’activité, vous recevrez par courrier de l’INSEE votre numéro SIREN ainsi que le code APE (ou code NAF) correspondant à votre activité.

Si vous prévoyez d’exercer une activité artisanale ou commerciale, vous devez alors vous inscrire au Répertoire des Métiers (RM) ou au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Pour ce faire, vous aurez besoin de votre numéro SIREN. La déclaration peut également s’effectuer en ligne.

Des sites utiles pour démarrer votre activité

http://www.lautoentrepreneur.fr/ :
pour déclarer la création de votre autoentreprise, votre chiffre d’affaires (versement libératoire de l’impôt) et consulter les réponses aux questions fréquemment posées.

https://www.apce.com/ :
des conseils sur la création d’entreprise en général avec une boîte à outil et un carnet d’adresse par région.

https://www.urssaf.fr/portail/home.html :
pour le paiement de vos cotisations, l’état de votre compte, des informations sur les aides et votre code APE/NAF.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Chambre de Commerce et d’Industrie.

Tout savoir sur le régime d’auto-entrepreneur

Immatriculation, taxes, qualifications, CFE, le régime de l’auto-entrepreneur a évolué de manière significative ces dernières années.

Vous souhaitez :

  • connaître les dernières actualités et le régime spécifique de l’auto-entrepreneur ?
  • en savoir plus sur les étapes clés de la création d’entreprise ?
  • ou bien démarrer la gestion de votre activité ?

Quelle que soit la taille de son entreprise, tout entrepreneur se doit de contrôler les grandes opérations tels que : les devis, les factures, les impayés ainsi que la trésorerie.

L’union des auto-entrepreneurs, partenaire Sage, est à votre écoute pour répondre à toutes vos questions afin de lancer votre activité d’auto-entrepreneur dans les meilleures conditions.

TPE-PME : comment financer votre développement dans les meilleures conditions ?

Téléchargez gratuitement le livre blanc