Bilan comptable : Définition du bilan comptable d’une entreprise

Bilan comptable

Pour une entreprise, le bilan comptable est un document récapitulatif qui regroupe son patrimoine à la fois « actif », ce que la société possède (bâtiments, terrains, etc.), et « passif », les ressources dont elle dispose (réserves, crédits, capital, etc.), autrement dit ce qu’elle doit. Le bilan comptable est généralement comparé à une « photographie du patrimoine » de l’entreprise. Il est établi au moment de la clôture de chaque exercice social ou en cours d’exercice, à d’autres dates intermédiaires.

À l’instar du compte de résultat et des annexes, il fait partie des états financiers qui correspondent à une représentation financière des événements et transactions d’une entreprise. Afin de garantir son exactitude, le bilan comptable est d’une manière générale certifié par un spécialiste : l’expert-comptable ou le commissaire aux comptes.

À quoi sert le bilan comptable ?

Également appelé « état de synthèse », le bilan comptable fournit à une société un résumé de son état financier grâce auquel elle peut estimer de manière plus précise sa valeur ainsi que sa solvabilité. Il permet ainsi d’évaluer l’état de situation financière de la société et il est, pour les PME notamment, principalement destiné à des entités comme des banques, des actionnaires, des clients ou encore d’autres administrations. À noter qu’il peut également être utilisé en interne à des fins analytiques.

Parce qu’il fournit un précieux outil d’analyse, le bilan comptable permet d’estimer l’équilibre financier d’une société. On examine la cohérence de la stabilité du rapport entre les ressources financières et les emplois.

Structure d’un bilan comptable

La structure du bilan comptable se résume principalement à deux colonnes où sont répartis :

  • À gauche : l’actif de l’entreprise, composé lui-même des principales données que sont les immobilisations incorporelles, corporelles et financières, les stocks de marchandises et de matières premières, les créances clients, fiscales et sociales encore dues à la date du bilan ainsi que la trésorerie, etc.
  • À droite : le passif de l’entreprise, colonne dans laquelle on retrouve les capitaux propres, les réserves, les dettes financières, fournisseurs, fiscales et sociales, les emprunts, etc.

Le Fonds de roulement et le besoin de fonds de roulement : aides de lecture du bilan comptable

Il existe deux indicateurs financiers qui favorisent la lecture du bilan comptable :

  • Le Fonds de Roulement (FR) qui établit les différences entre les ressources stables, ou capitaux permanents, de l’entreprise et ses actifs immobilisés
  • Le Besoin de Fonds de Roulement (BFR) qui correspond quant à lui au décalage entre les actifs et les passifs à court terme.

Ces différents ratios permettent à une société de mieux lire son bilan comptable. Il existe également d’autres ratios et calculs à effectuer grâce à l’exploitation du bilan qui permettent d’obtenir des données sur le taux/capacité d’endettement, capacité de remboursement, etc.

Le triangle financier : bilan comptable, compte de résultat et l’annexe

Ces trois documents font partie intégrante des états financiers.

Le compte de résultat est un état comptable séparé du bilan. Il prend uniquement en considération les opérations qui ont des conséquences sur le résultat comme le compte des recettes, des biens ou encore des services consommés, soit l’ensemble des produits et des charges. En fournissant le résultat net d’une entreprise, le compte de résultat vient indiquer si une société a retiré un bénéfice de son activité, ou si elle est en situation de déficit.

L’annexe est un document comptable obligatoire joint au bilan et au compte de résultat ; elle fournit des explications détaillées nécessaires à l’analyse du bilan comptable et du compte de résultat. Certaines sociétés, à l’instar de certaines micro-entreprises dont le CA est inférieur à un certain moment, sont dispensées de présenter l’annexe.

À noter que ces documents indissociables du bilan sont généralement demandés par certaines banques.